Qui sommes-nous ?

 
  • Christian Solidarity International (CSI) est une organisation chrétienne humanitaire de défense des droits de l’homme pour la liberté de religion et la dignité humaine, ayant son siège principal dans le canton de Zurich en Suisse. Ses collaborateurs sont des chrétiens provenant de différentes dénominations.
  • Nous nous engageons dans plusieurs pays en faveur des victimes de la violence et de la discrimination pour motifs religieux. Avec une aide adaptée à leurs besoins, nous leur portons assistance sur place en leur donnant la possibilité de se faire entendre. En outre, nous soutenons toute personne victime de la maltraitance des gouvernements répressifs.
  • Nos champs d’action principaux actuels sont : la Syrie, l’Irak, l’Égypte, le Soudan/Soudan du Sud, le Nigéria, le Pakistan, l’Inde, le Bangladesh, le Sri Lanka, le Nicaragua, le Pérou et la Lettonie.
  • CSI a des succursales en Suisse, aux USA et en Allemagne, ainsi que de plus petites, en France, Tchéquie, Hongrie, Italie et Corée du Sud.
  • La devise biblique de notre organisation se rapporte à I Cor. 12 : 26 et la parabole du Bon Samaritain (Luc 10 : 25-37). Notre travail se base sur la conviction commune que Dieu a créé tout être humain à son image et qu’il lui a offert la liberté. La liberté est une condition indispensable à la pratique de la foi. Convaincus que ce principe vient de Dieu, les collaborateurs de CSI militent en faveur de la liberté de religion pour tous. Néanmoins notre aide s’adresse en priorité à nos frères et sœurs chrétiens persécutés.
  • D’autre part, notre travail se base sur la Déclaration universelle des droits de l’homme des Nations Unies (ONU). Nous sommes persuadés que la liberté de religion et d’idéologie selon l’article 18 de cette déclaration est un indicateur particulièrement adéquat du respect des droits de l’homme en général. Selon notre expérience, les pays qui garantissent de façon effective la liberté de religion respectent aussi les autres droits de l’homme. En revanche, les pays qui limitent ou violent la liberté de religion méprisent aussi les autres droits de l’homme.
  • Lors du choix des programmes CSI, nous nous concentrons sur des pays où les chrétiens sont victimes de la violence et de la discrimination religieuses. Les non-chrétiens sont souvent aussi concernés. Dans ces pays, CSI est sur place et fait le point sur la façon dont on peut aider ces personnes. L’aide concrète est apportée ensuite à toutes les victimes, indépendamment de la communauté religieuse à laquelle elles appartiennent.
  • D’une part, CSI apporte un soutien humanitaire sur place comme, par exemple : des colis humanitaires pour les personnes chassées ; une prise en charge médicale des victimes d’attentats terroristes ; une aide au développement pour les communautés villageoises marginalisées ; un soutien à l’éducation et envers les institutions en charge de l’éducation ; ainsi qu’une assistance juridique. D’autre part, CSI s’engage en informant l’opinion publique et les organes de communication sur le phénomène de la violence et de la discrimination religieuses. CSI s’engage aussi politiquement auprès des représentants gouvernementaux, des faiseurs d’opinions comme des politiciens, pour que la liberté de religion soit respectée et que les victimes soient protégées dans les pays concernés.