Une veillée silencieuse CSI en faveur des victimes de persécution religieuse dans quinze villes suisses – et à Strasbourg !

14 décembre 2018

Hier soir, deux jours après l’attentat contre le marché de Noël de Strasbourg (F), une veillée silencieuse de Christian Solidarity International (CSI) a eu lieu dans seize villes dont justement Strasbourg. Quelque 600 personnes ont montré leur solidarité avec les victimes du monde entier persécutées pour leur foi. Les chrétiens sont particulièrement menacés durant la période de Noël.



La Neuveville, Lausanne, Neuchâtel, Giubiasco, Bâle, Berne, Bischofszell, Coire, Frauenfeld, Lucerne, Romanshorn, Saint-Gall, Thoune, Weinfelden, Zurich et Strasbourg (F) : dans toutes ces villes, un total d’environ six cents personnes se sont rassemblées hier soir 13 décembre 2018 à 18 heures. Lors d’une veillée silencieuse pacifique, les participants ont commémoré les victimes de persécution religieuse du monde entier. CSI remercie de tout cœur toutes les personnes présentes, tout particulièrement celles rassemblées à Strasbourg qui ont organisé pour la première fois une veillée silencieuse cette année.

Les chrétiens : particulièrement en danger lors de la période de l’Avent

Cette année, la veillée silencieuse de l’organisation chrétienne de défense des droits de l’homme Christian Solidarity International (CSI) a eu lieu pour la septième fois en décembre, et avec raison, comme l’explique le directeur de CSI-Suisse, le Dr John Eibner : « Durant la période qui précède Noël, les chrétiens de nombreux pays sont particulièrement menacés. Un triste exemple, le 17 décembre 2017 : l’attentat contre une fête de Noël de l’école du dimanche d’une église à Quetta au Pakistan. » Neuf personnes y avait perdu la vie et soixante autres avaient été blessées. CSI a apporté une aide urgente aux victimes de l’attaque.

Au cours des dernières années, on trouve des attaques similaires dans d’autres pays contre des églises lors de la période de Noël, par exemple au Nigéria, en Égypte et en Irak. L’attentat du 11 décembre 2018 contre le marché de Noël à Strasbourg a montré combien le danger du terrorisme est réel lors de cette période festive, même à notre porte.

Par cette veillée silencieuse, CSI a voulu attirer l’attention du public sur la triste réalité de la persécution à motif religieux. Les participants ont prié pour la protection des chrétiens persécutés.  

La liberté de religion pour tous !  

Lors de la veillée silencieuse CSI, on s’est également souvenu des personnes non chrétiennes qui sont aussi opprimées à cause de leur religion ou leur idéologie : yézidis, bahaïs, ahmadis, athées, musulmans, bouddhistes, hindous – il n’existe aucune croyance dont les adeptes ne soient pas persécutés quelque part dans le monde !

M. John Eibner évoque la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) des Nations unies qui a célébré ses 70 ans le 10 décembre 2018 : « La liberté de religion est ancrée dans l’article 18 de cette Déclaration. Nous sommons les gouvernements de tous les pays de garantir la liberté de religion, indépendamment de la foi ou idéologie de leurs citoyens. La garantie de la liberté de religion implique également des mesures efficaces de protection pour les minorités religieuses face aux attaques. »

Plus d’informations

Concernant le 70e anniversaire de la DUDH de l’ONU, vous trouverez une interview de CSI avec l’historien Habib Malik, fils de l’auteur principal de la Déclaration des droits de l’homme, à propos de son historique et de sa signification aujourd’hui.

Contact

Laurent Schlatter
info@csi-suisse.ch
031 971 11 45

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.