Une collaboration efficace se termine

28 février 2019

CSI a été active pendant plus de vingt ans en Lettonie. Avec nos partenaires locaux, nous avons ainsi pu aider des milliers de personnes qui vivaient dans la misère après la chute de l’Union soviétique.



J’ai admiré pendant de nombreuses années l’engagement immense des partenaires de CSI Dana et Viljams Šulci (Dana et Bill Schultz) en faveur des plus démunis. Ils étaient quotidiennement en route, au près comme au loin, pour leur apporter une aide urgente. Et quand bien même ils étaient parfois chez eux, c’était pour recevoir encore des personnes désespérées venues leur demander de l’aide.

La pauvreté en hiver

J’ai déjà tutoyé la misère dans les pays les plus divers. Mais la pauvreté dans laquelle se trouvent beaucoup de Lettons, en particulier durant les longs mois d’hiver, m’a profondément touchée : de nombreuses personnes vivent dans des régions rurales éloignées où le chômage règne en maître ; leur habitat consiste en des maisons à moitié délabrées avec des murs moisis et humides, au seuil de ce qui est acceptable, humainement parlant. Ces personnes sont totalement isolées et livrées à elles-mêmes. L’aide de Dana et Viljams s’est donc révélée d’autant plus importante et précieuse. Concrètement, elle a consisté en :

  • conseils pour résoudre les problèmes quotidiens (budget, violence, éducation) ;
  • distribution de colis d’alimentation, d’habits et de chaussures ;
  • fournitures scolaires ;
  • combustibles et matériaux de construction pour les appartements ;
  • payement de factures urgentes (notes de dentiste, de chauffage, etc.).

Bien plus qu’un secours d’urgence

Dana et Viljams Šulci ont fait bien plus qu’acheminer de l’aide matérielle : leur personnalité, leur grand cœur et leur chaleur humaine ont donné une note unique à leur action. Où que les ait conduits leur travail, ils prenaient le temps d’écouter, de donner des conseils précieux et de serrer leurs hôtes dans les bras pour les encourager.

Il faut dire qu’ils ont eux-mêmes connu les temps difficiles de l’ère soviétique et du postcommunisme. Ils savaient donc exactement ce qu’avaient enduré leurs pairs durant des décennies et, partant, quels étaient leurs besoins. Leur charisme et leur humour bienveillant conféraient à chaque visite une note humaine chaleureuse et respectueuse. J’ai rarement rencontré des personnes qui se soient engagées avec autant d’amour et de patience pour leurs semblables dans la souffrance.

Un immense merci

Voici trois ans, CSI a décidé de mettre progressivement un terme aux programmes d’aide dans les pays où les chrétiens ne subissent plus la persécution. Ceci concernait donc aussi notre programme en Lettonie. Depuis ce moment-là, Dana et Viljams ont pu se réorganiser et trouver de nouveaux partenaires. C’est de tout cœur que nous voulons les remercier pour la collaboration fructueuse que nous avons énormément appréciée au cours de ces dernières décennies. Un grand merci aussi à tous les donateurs qui ont soutenu ce programme durant ces années.

Inés Wertgen, responsable CSI

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.