Un secours pour les victimes des inondations

18 novembre 2011

Entre août et septembre 2011, des inondations extraordinaires ont dévasté plusieurs régions du Pakistan et d’Inde. CSI aide les personnes désespérées et leur donne un nouvel espoir.



Au Pakistan et en Inde, plusieurs millions de personnes sont concernées par des inondations diluviennes : leurs maisons ont été emportées, leurs récoltes détruites, leurs animaux se sont noyés et eux-mêmes sont au bord du néant. Les aliments et les abris manquent. Les épidémies se propagent, réclamant une aide médicale d’urgence.

Dans les provinces pakistanaises du Sind, du Baloutchistan et du Penjab, plus de 5 millions de personnes sont touchées par la catastrophe. Au moins 400 personnes ont péri dans les flots. Selon des estimations prudentes, 1,2 millions de maisons auraient été endommagées ou détruites et plus de 300 000 personnes seraient sans abri.

Quant à l’État indien d’Orissa, où plus de 3500 villages ont été inondés, les chiffres officiels parlent de 2,3 millions de personnes qui souffriraient de l’inondation.

Un nouvel espoir

La situation est particulièrement menaçante pour les ressortissants des minorités religieuses. Au Pakistan, 96 % de la population est musulmane ; dans l’État d’Orissa, en Inde, elle est hindoue à 94 %. Or l’appartenance religieuse occupe une place primordiale dans ces deux sociétés. Pour des minorités comme les chrétiens, la discrimination sociale fait partie de leur triste quotidien, donnant parfois lieu à des menaces ou des violences, voire des assassinats. Dans ces périodes troublées, cette situation s’aggrave encore et, lors de la distribution du soutien, les chrétiens sont défavorisés ou complètement laissés pour compte à cause de leur foi.

C’est pourquoi nous nous concentrons sur la situation des chrétiens. Nous nous occupons de l’aide médicale, de la distribution d’aliments et d’autres choses nécessaires de toute urgence, comme des couvertures et des vêtements. Notre première action d’aide nous a permis d’assister 300 familles chrétiennes dans la région isolée de Khipro, dans le district de Sanghar (province du Sind, Pakistan). Ces familles avaient déjà abandonné tout espoir d’obtenir de l’aide. Leur joie et leur gratitude en étaient d’autant plus grandes lorsque CSI leur a apporté des colis de nourriture !

Weerum Masih, Pakistan : « Avec ce colis de nourriture, notre famille peut vivre durant un mois. Je crois que c’est la réponse de Dieu à nos prières. Merci beaucoup de ne pas nous avoir oubliés. Que Dieu vous bénisse richement pour cela ! »

Le pasteur Anwar John Masih, Pakistan : « Au nom de notre Église à Khipro, j’aimerais vous exprimer nos plus profonds remerciements pour votre solidarité. Merci également à toutes les personnes qui ont donné de l’argent pour permettre cette aide. »

Benjamin Doberstein

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Pakistan