Sa bouche est entièrement brûlée

16 octobre 2015

Pour Precious (50), une dispute orale avec des musulmans a des suites terribles. Un de ses antagonistes lui a subitement jeté de l’acide au visage. Sa bouche est complètement brûlée. Les opérations financées par CSI en Inde devraient donner une nouvelle vie à Precious.



C’est un spectacle qui lui a fendu le cœur : « J’étais assis en face d’elle. Elle ne disait pas grand-chose. Elle couvrait complètement sa bouche brûlée. Son regard triste traduisait sans équivoque combien elle souffrait et combien la solitude qu’elle devait endurer à cause de son apparence était dure », c’est ainsi que le coordinateur de mission CSI Franco Majok décrit la rencontre douloureuse avec Precious.

Défigurée

La chrétienne de 50 ans dirigeait avec application une petite entreprise. Ses aïeux avaient émigré de la ville méridionale d’Enugu dans le nord du Nigéria. Precious aimait le contact avec les autres et elle était très sociable. Elle ne se contentait pas d’éviter simplement les divergences d’opinions avec les personnes qui ne pensaient pas comme elle, mais elle écoutait leur point de vue.

Or, lorsque la discussion avec des musulmans de son village s’est envenimée, quelqu’un l’a subitement aspergée d’acide. Son visage et sa bouche détruits lui font endurer une douleur atroce.

Pour Franco Majok il n’y a aucun doute : cette attaque à l’acide est liée à la foi chrétienne de Precious. Même si on ne saura probablement jamais qui est responsable de ce crime répugnant et qu’aucun coupable n’a pu être arrêté.

Opération en Inde

Solitaire et désespérée, Precious s’est adressée au pasteur de son Église. Celui-ci l’a emmenée à Enugu et l’a mise en contact avec le Catholic Institute for Development Justice and Peace (CIDJAP). Cette organisation partenaire de CSI a décidé de faire opérer cette femme grièvement blessée en Inde. Lorsque Precious l’a appris, elle n’a pas pu retenir ses larmes de joie : « Je remercie Dieu pour votre aide immense. Que Dieu vous bénisse au nom de Jésus ! »

Franco Majok explique la décision de faire opérer la chrétienne blessée dans un pays distant de plusieurs milliers de kilomètres, l’Inde : « En Afrique, l’opinion prévaut largement que l’Inde est à la pointe de la chirurgie plastique. »

Depuis mi-mai, Precious est déjà en traitement dans un hôpital de la capitale indienne New Delhi. Au cours de deux opérations, toute sa mâchoire supérieure sera remplacée par un implant. Precious est pleine d’espoir et, à son retour, elle veut recommencer une nouvelle vie à Enugu.

Reto Baliarda


Missions de CSI sur place

Dans la ville méridionale d’Enugu, la patrie de Precious, CSI permet à des enfants de réfugiés du Nord d’aller à l’école. Nous soutenons également un orphelinat et favorisons la création de petites entreprises par l’octroi de microcrédits. Ainsi, les personnes chassées de la zone de conflit peuvent construire une nouvelle existence.

À Madalla, une ville située à l’ouest de la capitale Abuja, CSI soutient la prise en charge médicale à long terme des survivants de l’attentat contre une église à Noël 2011. En outre, les réfugiés dans les villes de Maiduguri et de Yola reçoivent de la nourriture et des soins médicaux.

 


Attentat contre le marché hebdomadaire

Depuis des années, le groupe terroriste islamiste Boko Haram répand la terreur au nord du Nigéria. Le 11 août 2015, un attentat à la bombe a été perpétré contre le marché de la ville de Sabon Gari (nord-est du Nigéria). Cette attaque porte vraisemblablement la signature des djihadistes. Un kamikaze s’est fait exploser et a emmené plus de 40 personnes dans la mort.

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Nigéria