• Sri Lanka

Le pasteur Dimuthu doit fuir

20 décembre 2017

La violence contre les minorités religieuses au Sri Lanka augmente de façon dramatique.




Sri Lanka | Victimes de la violence religieuse

Merci de soutenir par votre don les victimes de la violence religieuse au Sri Lanka.

CHF 50 assistance juridique
CHF 75 aliments et médicaments
CHF 100 abri sûr en cas de situation urgente
montant de votre choix


Particulièrement dans les régions rurales, les extrémistes bouddhistes s’attaquent de plus en plus aux minorités religieuses comme les chrétiens ou les hindous : ces minorités sont discriminées, menacées et même agressées. Des églises et des maisons sont régulièrement détruites. Le pasteur Dimuthu fait partie de ceux qui ont été forcés à fuir. Des extrémistes lançaient régulièrement des pierres par les fenêtres dans sa maison et son toit a été endommagé. Finalement, une foule s’est rassemblée devant sa maison en vociférant des menaces de mort. La famille a dû immédiatement prendre la fuite pour ne pas être assassinée. Grâce aux partenaires de CSI sur place, le pasteur et sa famille ont trouvé un abri dans un lieu caché et sûr. Ils sont approvisionnés en aliments, vêtements et médicaments, comme les autres victimes que nous soutenons.

Des avocats les assistent dans les affaires juridiques et un réseau de collaborateurs bien formés favorise le dialogue si important entre bouddhistes, chrétiens et politiciens.

CSI

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Sri Lanka