Offrir des perspectives aux adolescentes

10 août 2015

De nombreux parents refusent d’assumer leurs responsabilités. INTSOL, organisation partenaire de CSI, œuvre depuis plus de 20 ans dans deux bidonvilles de Lima. L’histoire de Katherine Peralta (17) montre que même dans une situation précaire, les choses peuvent s’améliorer.



Katherine a grandi dans un environnement très difficile. Ses parents se sont séparés alors qu’elle n’était qu’un bébé et sa maman a dû retourner travailler, laissant Katherine chez sa grand-mère. Plus tard, la mère a trouvé un nouveau compagnon avec lequel elle a encore eu trois enfants.

Battue par sa grand-mère

À 15 ans, quand Katherine est entrée à l’école secondaire, sa maman l’a définitivement confiée à sa grand-mère. Cette dernière la traitait avec indifférence et la battait au moindre écart de conduite. Durant toute son enfance, Katherine a souffert parce qu’elle était rejetée par sa mère et séparée d’elle. Sans compter le comportement totalement irresponsable de son père, qui n’a jamais donné le moindre signe de vie durant toutes ces années. 

Gagner sa confiance

Début 2013, INTSOL lance un programme de deux ans dans l’école Aichi-Nagoya. C’est là que nos partenaires rencontrent Katherine : « C’était une adolescente très triste, amère et haineuse. Il était évident qu’elle était malheureuse et blessée. Elle était en outre animée par une ambition dévorante et n’avait pas d’amis. Son comportement antipathique la rendait impopulaire. Elle se sentait très seule. Sa famille ne voulait plus d’elle et ses camarades de classe évitaient tout contact avec elle. »

Or, une fois le programme lancé, Katherine se met à participer de plus en plus aux séminaires et aux discussions. D’abord hésitante, elle accorde peu à peu sa confiance aux collaborateurs d’INTSOL. « C’était vraiment réjouissant de voir le comportement et l’attitude de Katherine évoluer lentement mais sûrement. Elle commençait à s’approcher de ses camarades, montrait un grand intérêt pour les différentes activités et développait un véritable esprit d’équipe. » 

Aujourd’hui, Katherine est une jeune femme avenante qui s’engage dans diverses institutions sociales tout en poursuivant une formation commerciale dans le but de bientôt gagner sa vie. « Grâce à l’équipe d’INTSOL, j’ai retrouvé goût à la vie, j’ai pu digérer mes blessures, surmonter ma profonde tristesse, et j’ai reçu de très bons conseils pour bien me comporter avec les autres. J’ai désormais de nouvelles perspectives. Ma vie s’est beaucoup améliorée », confie Katherine.

Inés Wertgen, responsable de mission


Avec la participation des parents et des enseignants

INTSOL propose l’un de ses programmes dans deux écoles surpeuplées où les enseignants sont dépassés par les événements. Cela plombe la motivation des élèves et des professeurs. De plus, de nombreux élèves sont négligés, voire maltraités par leurs parents. Un changement d’attitude et une prise de conscience de la part de ces derniers sont donc indispensables.

Mais il faut d’abord que les directeurs d’école et les organes dirigeants se rendent compte des lacunes didactiques et scolaires de leur établissement. L’idée d’initier un programme de deux ans dans leur école n’enthousiasme pas tous les directeurs. Cela nécessite de la souplesse ; il faut modifier les structures existantes et accepter d’emprunter des voies nouvelles. Une fois que la direction donne son accord, élèves et professeurs sont intégrés à un programme de deux ans. Diverses formations et activités permettent de développer le potentiel de chacun.

Les parents jouent aussi un rôle important. Diverses occasions permettent de les inclure dans le programme. Il s’agit d’aborder des sujets spécifiques aux parents, mais aussi d’encourager les activités communes avec leurs enfants. Il est extrêmement important que les parents prennent conscience de leur responsabilité. En effet, le comportement des parents a une grande influence sur la façon qu’auront les enfants d’accepter le changement. 

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Pérou