• Inde
  • Nigéria
  • Pakistan
  • Suisse
  • Syrie

Nous vous invitons à la Journée CSI 2016 à Lausanne

17 juillet 2016

Dimanche 30 octobre aura lieu la Journée CSI. Cette année, les visiteurs auront un aperçu de notre lutte contre la traite d’êtres humains en Inde. Ils auront aussi un aperçu de notre soutien aux familles de réfugiés en Syrie, de notre assistance aux victimes de la terreur au Pakistan et de notre aide aux victimes des groupes terroristes au Nigéria. Cordiale bienvenue ! Nous nous réjouissons de vous voir à cette occasion.



Dimanche 30 octobre 2016 – de 14 h à 18 h
Hôtel Continental
Place de la Gare 2
1001 Lausanne

Réservez dès maintenant ! 

Vous pouvez vous inscrire à la Journée CSI en nous envoyant un courriel sur info@csi-suisse.ch avec votre nom, prénom, adresse et le nombre de personnes ! Ou téléphonez-nous (031 971 11 45) !

À la fin de l’automne, de nombreux membres de CSI ainsi que des personnes intéressées par notre travail se rencontrent pour recevoir des informations puisées à la source. (Que ce soient des responsables de mission CSI ou des partenaires, les orateurs arrivent directement de leur lieu de mission pour nous apporter des nouvelles importantes.) Nous nous réjouissons de pouvoir, cette année encore, vous inviter pour vous donner accès à des aspects variées concernant l’oppression des minorités religieuses dans différents pays, et les réponses de CSI à cette oppression. 


PROGRAMME

Inde | La lutte contre la traite d’êtres humains 

Mme Parul Singh de Delhi nous parlera de la traite d’êtres humains en Inde. Elle s’engage de toutes ses forces pour la prévention et la libération des victimes de cet odieux trafic, malheureusement largement répandu en Inde. Mme Parul Singh est la responsable du projet Children@Risk (enfants en danger) sur la traite d’êtres humains. Avec l’aide de CSI, ce projet a pu être lancé en 2013 et comprend la libération et la réintégration des victimes ainsi que la prévention. 

Groupes d’entraide

De plus, Mme Parul Singh a largement contribué à la création de groupes d’entraide. Le nombre de ces groupes augmente de plus en plus et sert d’élément important dans le travail de prévention. De nombreuses familles ne s’attendent pas à ce que leurs enfants deviennent victimes de la traite d’êtres humains mais plutôt qu’ils accomplissent un travail normal, comme par exemple faire le ménage. Par l’intermédiaire du grand réseau de Mme Parul Singh et des groupes d’entraide, des personnes ont pu être libérées. 

Centre de réhabilitation pour 40 enfants

Actuellement, un centre de réhabilitation pour quarante enfants est en construction. Ce centre sera, pour les victimes, une très grande chance de retrouver une vie normale.


Syrie | Une aide pour les familles de réfugiés

Sœur Sara, quant à elle, viendra de Syrie. Avec son équipe Peacemakers, elle se mobilise sans répit en faveur de 400 familles de réfugiés et de déplacés dans son pays. Ils habitent dans une région relativement sûre qui est contrôlée par le président Assad. Les déplacés internes sont, à cause de l’expulsion et de la fuite, pratiquement sans moyens. Entre autres, les Peacemakers organisent régulièrement des actions de distribution de vêtements et de chaussures.

Donner une enfance aux enfants

Sœur Sara a particulièrement à cœur les enfants. Depuis le début de la guerre civile en 2011, nombre d’entre eux n’ont plus de vie quotidienne réglementée. Donc, les Peacemakers organisent des programmes de loisirs pour les enfants et les adolescents. En outre, ils reconstruisent des écoles, distribuent des fournitures scolaires ou donnent eux-mêmes des cours.

Aperçu politique

Ensuite, notre directeur M. Benjamin Doberstein donnera des informations actuelles sur la situation des chrétiens au Moyen-Orient.


Pakistan | Visite aux victimes de la terreur et aux personnes persécutées

Au Pakistan, les chrétiens souffrent particulièrement de la discrimination, de la marginalisation et de la persécution. Lors de la Journée CSI, notre partenaire de mission CSI, le pasteur Latif, fera état de la situation délicate des minorités.

Aide aux victimes de la terreur

L’attentat de Pâques 2016 dans un parc a coûté la vie de plus de 70 personnes, dont de nombreux enfants. Environ 350 personnes ont été blessées. Le responsable de mission CSI Gunnar Wiebalck se rend régulièrement au Pakistan pour visiter les victimes de la terreur et les aider concrètement.

Formation scolaire

En plus de l’assistance médicale et matérielle pour les habitants de bidonvilles chrétiens, CSI soutient également des écoles.


Nigéria | Aide aux victimes des groupes terroristes Boko Haram et des bergers peuls extrémistes

Le coordinateur de mission CSI Franco Majok voyage régulièrement au Nigéria. Il y rencontre les victimes des groupes terroristes Boko Haram et des bergers peuls extrémistes. Lors de la journée CSI, Franco Majok parlera de son dernier voyage au Nigéria, fin septembre 2016. Il expliquera comment CSI soutient les victimes en les assistant dans leur souffrance et en mettant tout en œuvre pour qu’elles reprennent courage.


Après chaque exposé, l’auditoire aura la possibilité de poser des questions. Inscrivez dès maintenant cette Journée CSI du 30 octobre dans votre agenda et passez avec nous des moments inoubliables et enrichissants.

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos réactions ou de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Inde