Libération et protection d’enfants esclaves

22 octobre 2018

Dipal (9 ans) fait partie des innombrables enfants qui sont pris chaque année dans les filets de la traite des êtres humains en Inde. Sa mère est morte à sa naissance et son père l’a confiée à sa tante. Celle-ci s’occupait avec affection de Dipal, mais elle devait souvent la laisser seule à cause de son travail. Un membre de sa famille a saisi l’occasion pour vendre Dipal à des trafiquants.




Libérez les enfants esclaves des griffes des trafiquants et offrez-leur une vie à l’abri de l’horreur ! Merci de tout cœur.

CHF 50 contribution à l’ameublement du nouveau pensionnat
CHF 100 un mois de réhabilitation et scolarité pour un enfant libéré
CHF 250 libération d’un enfant esclave
montant de votre choix

Durant deux ans, la petite Dipal (nom fictif) a dû travailler dur. Elle recevait très peu de nourriture, devait dormir à même du sol et elle était violée par le maître de maison. Un jour, elle a découvert le téléphone portable de sa maîtresse et a pu appeler sa tante. Grâce aux campagnes de CSI, cette dernière a immédiatement su à qui s’adresser. Avec l’aide de policiers fiables, Dipal a pu être libérée et emmenée en lieu sûr.

En Inde, de bonnes places de réhabilitation pour enfants sont rares, c’est pourquoi CSI va ouvrir son propre pensionnat dans l’État fédéré du Jharkhand début 2019. Cet établissement destiné aux filles offrira une place à trente-six esclaves libérés. C’est seulement grâce à vos dons que ces enfants peuvent recevoir un soutien psychologique et suivre une formation dans un cadre adapté à leurs besoins.

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Mission Inde