• Syrie

Les patriarches exigent la levée des sanctions contre la Syrie

25 août 2016

Trois chefs d’Église de Damas lancent un appel à l’Occident : « Arrêtez le siège du peuple syrien ! Levez les sanctions internationales contre la Syrie et permettez à ce peuple de vivre humainement ! »



Les sanctions économiques et financières, imposées depuis 2011 à la Syrie, sont « un fardeau immense » et ont « aggravé la souffrance du peuple syrien ». Voilà ce que trois patriarches de Damas écrivent dans un « appel humanitaire » adressé aux gouvernements des pays qui ont infligé des sanctions contre la Syrie. Chaque peuple a le droit de vivre en dignité. C’est pourquoi les sanctions contre la Syrie doivent être levées. 

« Certes, les sanctions poursuivent particulièrement des buts politiques, déclarent-ils, mais elles touchent la population syrienne entière. » Notamment les pauvres souffrent davantage des sanctions et ne peuvent répondre que péniblement à leurs besoins quotidiens, par exemple la nourriture et les soins médicaux.

Étant les trois patriarches qui résident à Damas, ils partagent de près la souffrance de toute la population syrienne : « La situation sociale s’aggrave, la pauvreté et la souffrance du peuple syrien croissent continuellement. » C’est pourquoi ils exigent, « en accord avec le désir de certains pays et organisations humanitaires, d’aider le peuple syrien. »

« Arrêtez le siège du peuple syrien ! Levez les sanctions internationales contre la Syrie et permettez à ce peuple de vivre dignement ! »

Jean X d’Antioche
Patriarche de l’Église grecque-orthodoxe d’Antioche

Ignace Ephrem II Karim
Patriarche de l’Église syriaque-orthodoxe

Grégoire III Laham
Patriarche de l’Église grecque-catholique melkite 

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Syrie