L’école supérieure théologique commémore les martyrs

01 juillet 2018

En 2007, le meurtre atroce de trois chrétiens en Turquie, dont l’Allemand Tilmann Geske, a bouleversé de nombreuses personnes en Europe. La Staatsunabhängige Theologische Hochschule Basel (STH) veut s’en souvenir à l’occasion d’une cérémonie annuelle.



Le 19 avril 2018, la STH a entamé la série d’exposés annuels organisée en mémoire de leur ancien étudiant Tilmann Geske. Le Dr Sven Grosse, professeur de théologie historique et systématique à la STH, a présenté cet événement comme la concrétisation du désir de l’école supérieure d’une part de se souvenir de Tilmann Geske et d’autre part d’aborder la thématique de la persécution des chrétiens.

Susanne Geske, la veuve de cet homme qui a laissé sa vie pour sa foi, a démontré de façon impressionnante comment une foi profonde peut devenir une source de force dans des temps difficiles. Lors du premier exposé, le Dr Christoph Sauer a parlé des différentes causes de la persécution des chrétiens. Benjamin Doberstein, directeur de CSI-Suisse, a ensuite évoqué quelques exemples d’aide concrète dans ce domaine.

Benjamin Doberstein

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.