• Nigéria
  • Syrie

La détresse des malades s’accentue

23 avril 2021

Rasha (35 ans) souffre de leucémie. À cause de la guerre qui sévit en Syrie, sa famille ne peut pas payer le traitement qu’elle doit suivre. Nos partenaires chrétiens n’ont pas voulu la laisser mourir sans agir. Soutenez, vous aussi, les cas médicaux les plus graves !




Grâce à votre aide, des personnes gravement malades peuvent continuer à vivre. Merci infiniment !

CHF 50 médicaments pour un malade
CHF 100 soutien d’un enfant handicapé
CHF 150 suivi médical d’un malade
montant de votre choix

Ce sont autant les combats que les sanctions économiques qui ont des conséquences sanitaires terribles pour les personnes qui se trouvent dans les zones de guerre. De nombreux malades ont perdu leur travail ou ne gagnent pas suffisamment ; cela les empêche trop souvent de payer un traitement médical qui est parfois vital.

C’est le cas de Rasha, dont la famille n’était plus en mesure de payer le traitement contre sa leucémie. La jeune femme était menacée de mourir dans de terribles souffrances.

Heureusement, nos partenaires locaux ont pu lui venir en aide et CSI a financé une bonne partie des frais d’hôpital. Cela a permis à Rasha de poursuivre son traitement.

Ce sont des personnes vulnérables comme Rasha qui souffrent particulièrement de la pauvreté, une pauvreté encore accentuée par la guerre. Aidez-nous à sauver la vie de ceux qui sont malades ! Merci de tout cœur.

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos réactions ou de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Moyen-Orient