• Soudan du Sud
  • Suisse

Des écoliers traversent les Alpes pour libérer des esclaves

09 novembre 2015

Une marche épuisante de quatre jours pour racheter des esclaves : voilà le but ambitieux que se sont fixé 14 écoliers de Stefan Dudli. Ils ont réussi. Leur programme Walk for Freedom a permis de collecter la somme considérable de 2800 francs pour la libération d’esclaves au Soudan du Sud.



Au programme du camp de la classe de second cycle de la fondation SalZH (Schulalternative Zürich) : rien de moins que la traversée des Alpes ! Du 15 au 19 juin 2015, une marche exigeante a conduit les élèves de Trin Mulin (GR) jusqu’à Aquila (TI) en passant par Ilanz, Vella, le col Diesrut (2428 m) et la Terihütte. Le dernier jour, les élèves ont même pu s’offrir le luxe d’un rafraîchissement bien mérité dans la piscine de Locarno.



Monsieur Dudli, merci de tout cœur ! Avec Walk for Freedom, vous avez réalisé un magnifique projet. Quel est votre meilleur souvenir ?
Lorsque nous sommes arrivés à Campo Bosco (Aquila, val Blenio) et que j’ai pu féliciter tous les élèves pour la traversée des Alpes réussie. À aucun moment, les élèves n’ont été forcés à continuer, ils avaient toute liberté d’abandonner. Mais malgré les cloques, le mal de dos, les piqûres de tique, les saignements de nez, la neige et d’autres inconvénients, tous ont persévéré. Ils savaient que chaque kilomètre parcouru permettrait d’accumuler de l’argent pour libérer des esclaves. Cela les a motivés.

Magnifique ! Il y a trois ans, vous avez déjà libéré des esclaves avec Walk for Freedom. Qu’est-ce qui vous a poussé à répéter cette action ?
Dans mes classes, j’ai l’habitude d’aborder l’histoire de l’esclavage. Nous évoquons aussi la situation actuelle et la pratique de l’esclavage moderne. Les élèves voulaient trouver des moyens d’entreprendre activement quelque chose contre cette injustice. Comme la première classe leur avait parlé de Walk for Freedom, la décision a été vite prise.

Avec vos élèves, vous avez collecté 2800 francs pour la libération d’esclaves au Soudan du Sud. Qu’est-ce que cette magnifique action Walk for Freedom a apporté à votre classe ?
Elle a apporté énormément. Tout d’abord, pour le développement personnel des adolescents, il est important pour eux d’apprendre à persévérer. C’est une clef pour réussir dans la vie. En outre, détourner les regards de ses propres soucis est source d’une satisfaction profonde. Ce que j’ai entendu durant la Walk for Freedom le démontre clairement. Une élève l’a formulé ainsi : « Pendant toute la marche, je me sentais tellement libre ! » Une autre a écrit : « Dieu aimerait que nous, les hommes, soyons libres. Dans tous les domaines. J’ai compris cela au cours de ce camp. »

Reto Baliarda 

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Soudan du Sud