CSI rencontre le patriarche copte Tawadros II

01 juillet 2017

Début mai 2017, le primat de l’Église copte orthodoxe a séjourné en Angleterre. La souffrance des chrétiens coptes d’Égypte a été rappelée lors d’un service religieux auquel John Eibner était aussi invité.



Lors de sa première visite en Angleterre, Tawadros II, pape d’Alexandrie et patriarche de toute l’Afrique et du siège de saint Marc, a célébré un culte en la cathédrale copte Saint-George à Stevenage, près de Londres. De nombreux représentants d’Églises et des personnalités politiques ont présenté leurs hommages au patriarche copte.

CSI et les Coptes

Pour le Dr John Eibner, membre de la direction et responsable CSI pour le Moyen-Orient, ce culte a été un événement très particulier. « CSI entretient une relation de longue date avec l’Église copte en Égypte », déclare-t-il. Elle a commencé dans les années 1980, lorsque CSI a exigé la libération de Chenouda III, le primat de l’époque, qui avait été assigné à résidence par le gouvernement égyptien.

Depuis lors, CSI s’engage par exemple pour fournir des cartes d’identité aux Coptes les plus pauvres afin qu’ils aient accès aux prestations étatiques. Durant de nombreuses années, CSI s’est aussi engagée contre l’enlèvement, le mariage forcé et l’islamisation forcée de jeunes femmes coptes. À ce sujet, nous avons publié deux rapports et nous avons collecté plus de 30x84x000 signatures – vous êtes nombreux à y avoir participé, merci ! Depuis plusieurs années, nous soutenons aussi une école chrétienne qui avait été détruite par les Frères musulmans en 2013. Plus de détails sur : www.csi-suisse.ch/egypte

La violence augmente

« C’était un instant très émouvant », rapporte John Eibner à propos de sa rencontre avec le patriarche Tawadros II. « Le patriarche copte est une personnalité digne qui se consacre pleinement aux chrétiens coptes ».

Lors de la célébration, Tawadros II a affirmé que « les chrétiens coptes ont été tués à cause de leur foi durant des millénaires et ils le sont encore aujourd’hui. » En effet, ces derniers mois ont vu une recrudescence des attentats terroristes contre les Coptes. On recense plusieurs meurtres perpétrés de sang-froid depuis début 2017, des centaines d’expulsions de chrétiens de la péninsule du Sinaï par l’État islamique (EI) ainsi que des attentats mortels contre deux églises lors du dimanche des Rameaux 2017 – notamment un attentat à la vie de Tawadros II. Les Coptes vivent dans une grande crainte.

Tawadros II a encouragé les chrétiens à ne pas abandonner : « Ensemble, nous devons aller à la rencontre de tous les hommes avec l’amour de Jésus-Christ, partout et toujours ! » CSI se joint à lui pour lancer cet appel à un « amour actif » en Égypte.

Reto Baliarda | Hélène Rey

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Égypte