• Suisse

Chers amis de CSI

19 mars 2020

Un message de notre directeur John Eibner concernant la situation actuelle de pandémie et le travail de CSI.



Je vous écris de Londres où j’ai eu l’occasion d’encourager le ministère des Affaires extérieures britannique et les parlementaires de s’engager avec fermeté en faveur des chrétiens persécutés et d’autres victimes de la persécution religieuse.

À cause de la crise du coronavirus qui s’accentue de jour en jour, ma visite sera plus courte que prévue et je rentrerai plus tôt en Suisse. Je suppose que, vous aussi, vous avez eu des changements d’organisation à cause de la propagation du virus.

Nous vivons une période qui est liée pour nombre d’entre nous à de grandes peurs et incertitudes. Nous ne sommes pas encore en mesure d’évaluer toutes les conséquences de cette pandémie.  

Hélas, cette crise aggravera également la détresse des chrétiens et d’autres minorités religieuses que CSI aide dans différents pays. Mais des personnes comme vous et moi qui soutenons CSI sont également concernées : donateurs, partenaires de CSI, collaborateurs et membres du conseil de fondation, ainsi que les personnes qui prient pour nous.

Or, malgré tout le danger que représente le coronavirus, nous voulons prendre à cœur les paroles encourageantes du Psaume 91 :

« Je dis à l’Éternel : Mon refuge et ma forteresse, mon Dieu en qui je me confie ! Car c’est lui qui te délivre […] de la peste et de ses ravages. […] Il te couvre et te protège. Tu trouves sous ses ailes un refuge ; Sa fidélité est une armure, un bouclier. Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole au grand jour, ni la peste qui rôde dans le noir, ni le fléau qui frappe à midi. »

Inspirés par ces paroles des Saintes Écritures, mes collaborateurs et moi-même poursuivons le travail de CSI avec grand élan. En nous efforçant de remplir notre mission, nous devons néanmoins adapter notre manière de travailler aux nouvelles circonstances ; nous faisons tout notre possible pour protéger nos collaborateurs selon les consignes et recommandations actuelles du Conseil fédéral.

Saisissons cette occasion pour apporter ensemble cette situation mondiale difficile devant Dieu dans la prière!

Je vous souhaite une bonne santé et je vous remercie de tout cœur pour votre solidarité et votre soutien.

Avec mes cordiales salutations

Dr John Eibner
Directeur

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.