Une carte d’identité pour une meilleure qualité de vie

02 septembre 2017

En Égypte, la pauvreté est répandue, notamment dans les régions rurales. De nombreuses personnes sont analphabètes, ce qui les empêche de faire les démarches nécessaires pour obtenir des papiers d’identité. Mais sans ce document, les Égyptiens se voient refuser l’accès à de nombreux services.



Posséder une pièce d’identité est pour nous la moindre des choses. De même, il nous semble tout naturel de la présenter pour obtenir certaines prestations. En Égypte aussi, la carte d’identité est nécessaire pour de nombreuses affaires, comme pour se marier, scolariser un enfant, avoir droit à un héritage ou beaucoup d’autres démarches. Mais la pauvreté est grande et l’analphabétisme est largement répandu, particulièrement dans les régions rurales. On y trouve de nombreuses personnes marginalisées, notamment des chrétiens coptes, qui ignorent souvent qu’elles ont droit à une carte d’identité et comment elles peuvent l’obtenir. Elles deviennent ainsi toujours davantage les victimes de l’arbitraire et de la discrimination et entrent dans le cercle vicieux de la marginalisation et de la paupérisation. CSI soutient un programme pour aider les personnes concernées à obtenir une carte d’identité.

Ils ont besoin de notre aide

Ce programme simple est porteur de grands effets. Son schéma est tout simple : les partenaires de CSI choisissent un village et y lancent une campagne d’information. Ils expliquent aux habitants l’importance et l’utilité de posséder une carte d’identité. Souvent, les auditeurs sont surpris d’apprendre le nombre de prestations qui leur sont proposées s’ils possèdent une carte d’identité.

Ensuite, les personnes qui ont besoin d’assistance sont identifiées, on les aide à remplir les formulaires requis, elles sont accompagnées auprès des autorités et soutenues pour le paiement des frais. Une de nos partenaires sur place insiste : « Nous ne pouvons pas nous représenter à quel point ces gens sont démunis. Nombre d’entre eux n’ont encore jamais eu de contact avec les autorités. Ils n’auraient aucune chance si nous ne les aidions pas. Nous sommes très reconnaissants du financement de ce programme par CSI. Ainsi, nous parvenons à procurer des cartes d’identité à des milliers d’Égyptiens. On ne peut pas imaginer quelle bénédiction ces simples papiers apportent dans la vie quotidienne de ces personnes. »

Grâce à leurs papiers, plus de travail au noir

L’un des avantages importants d’une carte d’identité est la possibilité de se faire embaucher légalement dans une entreprise. Comme il est impossible de travailler officiellement sans papiers étatiques, de nombreux Égyptiens travaillent au noir. Ce faisant, ils sont souvent exploités et ne peuvent pas se défendre. Un Égyptien qui reçoit une carte d’identité de CSI ressent toujours un grand soulagement : « Grâce à cette carte, j’ai maintenant un vrai travail comme manœuvre dans une usine. J’en suis infiniment reconnaissant. Maintenant, plus personne ne peut me menacer de porter plainte contre moi et je peux nourrir ma famille de façon légale. »

Inés Wertgen, responsable CSI pour l’Égypte

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Égypte