• Soudan du Sud

Une autonomie retrouvée grâce aux béquilles

17 octobre 2017

Au Soudan, Diing Lual Kiir (12 ans) avait été grièvement blessé d’une balle. Grâce à ses nouvelles béquilles, ce fils d’esclave peut maintenant se déplacer aisément.



L’histoire de Diing est déchirante : ce garçon avait à peine 5 ans lorsqu’il a été séparé de sa mère, une esclave. L’esclavagiste soudanais Muhammed Abdallah, sans aucune pitié pour son si jeune âge, a exigé de Diing qu’il s’occupe chaque jour de ses chèvres.

Fusillade aux conséquences terribles

Un jour, Muhammed a remarqué que l’un des esclaves, complètement épuisé, cherchait un peu de repos. L’esclavagiste sans scrupule l’a tout simplement abattu de sang froid ! Diing, terrifié, était si près du pauvre esclave qu’il a été touché par une des balles : son genou gauche a été déchiqueté.

Six mois plus tard, ce garçon grièvement blessé a été libéré de l’esclavage. Comme il ne pouvait presque pas marcher seul, le libérateur d’esclaves lui a offert un âne qui l’a porté au Soudan du Sud, son pays d’origine.

Une aide plus efficace

Lors de sa rencontre avec les collaborateurs suisses de CSI, Diing a raconté la façon dont il a été blessé si grièvement au genou. À l’époque, Diing n’avait qu’un simple bâton à l’aide duquel il pouvait marcher tant bien que mal ; il boitait terriblement parce qu’il ne pouvait presque pas se servir de sa jambe gauche.

Aujourd’hui, grâce au soutien de CSI, Diing se déplace à l’aide de ses nouvelles béquilles. Le courageux garçon est au comble du bonheur de pouvoir se déplacer de façon autonome. Mais il a toujours besoin de l’âne offert par CSI pour les longues distances qu’il doit parcourir. Diing est très reconnaissant !

Reto Baliarda

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos réactions ou de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Soudan du Sud