• Syrie

Appel international à lever les sanctions

27 mai 2020

CSI a fait appel au gouvernement suisse pour qu’il abroge les sanctions contre la Syrie en raison du coronavirus. Cet appel a également été lancé par les représentations nationales respectives de CSI aux ministres des Affaires étrangères des États-Unis, d’Allemagne, de France et du Royaume-Uni.



Depuis 2011/2012, les Syriens se trouvent étranglés par les sanctions, en particulier par celles des États-Unis. L’UE, la Suisse et la Ligue arabe y participent également. Avec le Covid-19, la crise s’est encore aggravée.

ONU : « Levons les sanctions ! »

Le 23 mars 2020, le secrétaire général de l’ONU António Guterres a fait appel aux États du G20 pour qu’ils lèvent toutes les sanctions « pour assurer l’accès à la nourriture, aux services de santé vitaux et au soutien médical de façon à lutter contre le Covid-19. C’est le temps de la solidarité et non de l’exclusion ». Quelques jours plus tard, deux rapporteurs spéciaux de l’ONU ont réitéré l’appel du secrétaire général.

Appel de CSI à cinq pays

Le Conseil fédéral applique les sanctions jusqu’à ce jour, même si elles ont des effets catastrophiques sur la population civile syrienne et font l’effet d’une punition collective. Ces mesures sont pourtant interdites par les conventions de Genève. Pour ces différentes raisons, CSI s’engage contre les sanctions depuis 2016. Jusqu’à présent, le Conseil fédéral n’a jamais été disposé à faire un examen des conséquences des sanctions, sans même parler de leur levée partielle (postulat 18.3309).

Le 1er avril 2020, CSI a demandé à la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga de suivre l’appel du secrétaire général de l’ONU et de lever les sanctions contre la Syrie. Les représentations de CSI aux États-Unis, en Allemagne et en France ont envoyé des missives du même type à leurs ministres des Affaires étrangères. Au Royaume-Uni, CSI a cosigné un appel de la baronne Caroline Cox et de deux anciens ambassadeurs en Syrie. Il faut agir maintenant.

Adrian Hartmann

Lettre adressée à Mme Simonetta Sommaruga, présidente de la Confédération suisse

Lettre adressée à M. Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères de la France

Lettre adressée à M. Heiko Maas, ministre des Affaires étrangère de l’Allemagne

Lettre adressée à M. Dominic Raab, secrétaire d’État des Affaires étrangères et du Commonwealth

Lettre adressée à M. Mike Pompeo, secrétaire d’État des États-Unis


D’autres informations sur les sanctions :

« Le médecin Nabil Antaki évoque la pandémie dans son pays », 28 avril 2020

« Communiqué de presse | CSI demande au Conseil fédéral d’assouplir les sanctions économiques contre le peuple syrien », 2 avril 2020

« Lettre ouverte à la présidente de la Confédération suisse, madame Simonetta Sommaruga », 2 avril 2020

« Les civils souffrent des sanctions », 24 mars 2019

« Sanctions : la position des présidents des principaux partis politiques suisses », 24 mars 2019

« Sanctions : appel au Conseil fédéral », 21 mars 2018

Autres


Publications sur la Syrie

Hélène Rey, Syrie | Un voyage en images, 2019

Nabil Antaki et Georges Sabé, Les lettres d’Alep, 2018

Sœur Marie-Rose, Syrie | L’espoir vainqueur, 2018

Dr John Eibner, Le Patriarcat de Moscou et l’Église persécutée au Moyen-Orient, 2017

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos réactions ou de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Syrie