Aller à l’école sans crainte

23 février 2019

Actuellement, il n’y a aucun pays où les chrétiens sont autant assassinés qu’au Nigéria.



L’année dernière a été particulièrement catastrophique : des combattants islamistes de la milice Boko Haram et de la tribu des Peuls ont littéralement fait la chasse aux chrétiens. Boko Haram (« L’éducation occidentale est un péché ») a incendié de nombreuses écoles. Des écolières ont été enlevées et transformées en esclaves sexuelles. La milice islamiste a remarqué à juste titre que rien ne pouvait anéantir davantage les chrétiens que d’attaquer les enfants et leur formation.

Les enfants sont donc prioritaires dans l’aide apportée par CSI aux chrétiens opprimés du Nigéria. Le plan de Boko Haram ne doit pas réussir ! CSI permet d’aller à l’école à cent quarante enfants de la ville sud-nigériane d’Enugu. Ces enfants reçoivent également des repas chauds et des soins médicaux. Ils sont majoritairement issus de familles réfugiées pauvres en provenance du Nord qui ont dû fuir Boko Haram. Plusieurs d’entre eux sont des orphelins. « C’est une bonne école, déclare Juliette. Ici, nous n’avons pas besoin d’avoir peur. »

Reto Baliarda

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.

Programme Nigéria