• Soudan

Activistes chrétiens graciés

22 mai 2017

Le 11 mai 2017, les deux pasteurs Hassan Abdelrahim Tawor et Abdulmonem Abdumawla ont été libérés de prison après avoir été graciés par le président soudanais Omar al-Beshir. Le 22 janvier 2017, un tribunal les avait condamnés à douze ans de prison.



En décembre 2015, Hassan Abdelrahim Tawor et Abdulmonem Abdumawla avaient été arrêtés en même temps que le coopérant tchèque Petr Jasek. Ce dernier avait tourné un film sur l’étudiant chrétien Ali Omer, grièvement blessé lors d’une manifestation contre le gouvernement soudanais en 2013. Avec ce film, Petr Jasek voulait attirer l’attention sur la persécution des chrétiens au Soudan. Les pasteurs Tawor et Abdumawla l’avaient soutenu lors de son travail. Le gouvernement soudanais avait classé le procédé du Tchèque au rang d’espionnage et de « guerre contre le Soudan ».

Le 22 janvier 2017, Petr Jasek a été condamné à 23 ans de prison ; les deux pasteurs ont écopé chacun de 12 ans de prison pour espionnage, diffusion de fausses informations et excitation à la haine religieuse.

La joie des familles

Petr Jasek a été libéré le 26 février 2017. Aujourd’hui 11 mai, ses deux aides chrétiens ont été graciés par le président soudanais Omar al-Bashir. L’épouse du pasteur Tawor est folle de joie : « Nous rendons grâce à Dieu pour la libération de mon mari. C’est tout ce que je peux dire pour l’instant. » Les amis et membres de la famille des deux libérés se sont rassemblés dans la maison du pasteur Tawor et remercient Dieu d’avoir exaucé leurs prières. « Nous voulons remercier Dieu et aussi tous ceux qui se sont engagés pour la libération de nos deux frères », dit un parent du pasteur Tawor.

Reto Baliarda


Source : msn

Veuillez donner votre avis sur cet article !

Nous serions heureux que vous nous fassiez part de vos réactions ou de vos ajouts. Tout commentaire hors sujet, abusif ou irrespectueux sera supprimé.

Le commentaire a été envoyé.

Le commentaire a été envoyé. Après avoir été vérifié par l'administrateur, il sera publié ici.